Montagne - N°139 - Avril/Mai 2020

Interdiction des activités en extérieur / Brèves

Prendre l’air, oui mais… Dès les mesures de confinement annoncées, nombreux sont les habitants et résidents des stations de montagne qui se sont crus libres de pouvoir évoluer à leur guise dans leurs belles montagnes. Randonneurs, vététistes, cyclistes, raquettistes, skieurs de randonnée et autres parapentistes étaient ainsi légion sur les chemins et pistes des stations désertées. Cette « désinvolture » a ainsi poussé plusieurs préfets (Savoie, Haute-Savoie, Isère…) à prendre des arrêtés d’interdiction de pratique des activités outdoor et d’accès à la montagne (voir page 4). À la fois pour que soient respectées les mesures de confinement mais également pour que les secours ne soient pas mobilisés sur des interventions « inutiles » alors que la présence des professionnels de santé est requise en milieu hospitalier pour faire face à cette crise sanitaire sans précédent.


Le président de l’ANMSM en « quatorzaine »

Charles Ange Ginésy, le président de l’Association des maires de stations de montagne (ANMSM), a dû être placé en « quatorzaine » et assigné à résidence. En sa qualité de président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, il avait en effet été amené à côtoyer Christian Estrosi, le maire de Nice, testé positif au coronavirus. 

 

Le personnel sur les domaines

Si les stations ont fermé leurs pistes au public, les personnels ont, eux, joué les prolongations parfois pendant plusieurs semaines. Et ce, pour les besoins des opérations de maintenance et de sécurisation des domaines et des remontées. Le tout s’effectuant dans le respect des gestes barrière.

 

Solidarité 

Laurent Reynaud, le délégué général de Domaines skiables de France, a annoncé que – sur la base du volontariat – les secouristes des stations de ski pourraient être amenés à prêter main forte au personnel soignant des hôpitaux. Les masques et gels hydroalcooliques dont disposaient les services des pistes ont également été donnés aux établissements de soins. Fin mars, DSF devait également organiser une bourse d’emplois, en partenariat avec les Medef locaux et le Cluster Montagne, pour faire se rencontrer les entreprises industrielles en manque de personnel et les saisonniers des domaines skiables.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
De M. Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports et ancien conseiller municipal.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous