Livres - N°88 - Octobre/Novembre 2011

L'Alpe 54

 

Un numéro de l’Alpe révolutionnaire et exceptionnel, évoquant ces Alpes qui s’opposent aux pouvoirs en place. Pour que ces montagnes restent longtemps encore terres de créativité et de dissidence, comme en écho au programme du Conseil national de la Résistance. Et bien sûr, en prélude à une année électorale décisive en France quant aux engagements futurs de ceux qui, dans le secteur de la culture et du patrimoine, tentent de faire avancer d’ambitieux projets humanistes. C’est dans les Alpes que naît la Révolution française ! Plus précisément à Grenoble, le 7 juin 1788, avec la fameuse journée des tuiles durant laquelle se déroulent de violentes manifestations. Ce soulèvement populaire provoquera la réunion des Etats généraux du Dauphiné au château de Vizille et... une fameuse grève des impôts.

Plus tard, ces montagnes accueilleront encore l’école des cadres d’Uriage, créée par Pétain, mais qui deviendra rapidement le creuset de dirigeants (dont Hubert Beuve-Méry) qui s’engageront plus tard dans la Résistance en Haute-Savoie ou en Isère. Bien avant (et aussi ailleurs), le territoire alpin a été fécond en matière de révoltes : depuis les tribus qui luttent contre le pouvoir romain pendant la guerre des Gaules, jusqu’à la Résistance italienne contre Mussolini qui s’organise aussi dans les montagnes, en passant par Guillaume Tell qui alimente aujourd’hui encore le mythe helvétique (voire la résistance de ladite Suisse à l’Union européenne) ou encore les combats d’Andreas Hofer au Tyrol contre les troupes napoléoniennes.

L’Alpe 54, «Aux Alpes, citoyens», collectif, 15 €
 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous