Livres - N°94 - Octobre/Novembre 2012

Livres

 

Les Alpes de Doisneau, de Vladimir Vasak, éditions Glénat, 30 €

Il s’agit ici de découvrir un versant méconnu de l’œuvre comme de la vie du photographe Robert Doisneau, éclairé par ce livre ainsi qu’une exposition. Tout au long de sa vie, l’artiste Doisneau a eu l’occasion d’exercer ses talents dans les Alpes. Tantôt Parisien à la montagne : au ski à Megève dès 1936, en vacances familiales à Laffrey en Isère des années durant, et jusque sur la mer de Glace à Chamonix avec son ami violoncelliste Maurice Baquet ; tantôt photographe travaillant sur commande pour des publicités, pour des sujets de société en Autriche à l’instigation de la presse communiste, et même photographe de mode ; tantôt reporter-ethnologue quand il s’immerge dans le plus haut village d’Europe, Saint-Véran dans les Hautes-Alpes, ou lorsqu’il suit une transhumance dans le Mercantour.

Que s’imposent les contraintes du reportage ou la liberté de l’artiste, la façon singulière de photographier les Alpes en révèle la géographie physique et humaine comme nul autre ne l’a fait. Le regard de Doisneau, curieux, attentif, concerné, facétieux, a dessiné une image de la montagne qui reste indélébile.

Par ailleurs, l’exposition «Les Alpes de Doisneau» explore pour la première fois le travail du photographe sur ce territoire spécifique. Elle sera visible de la mi-novembre à la mi-avril 2013 au musée de l’ancien Evêché à Grenoble puis au Museum départemental de Gap.

 

 

Alpes L’art et la matière, de Bernhard Edmaier et Angelika Jung-Hüttl, éditions Glénat, 39,50 €

Poursuivant sa quête des chefs-d’œuvre de la nature, Bernhard Edmaier a photographié les territoires les plus reculés du monde, sans jamais cesser d’être fasciné par la beauté singulière des Alpes. Depuis dix ans, avec sa compagne, la journaliste scientifique Angelika Jung-Hüttl, il mène une recherche ciblée sur les formes et les structures qui traduisent de façon spectaculaire l’évolution géologique du massif alpin, en marche depuis des millions d’années.

Ses images expriment la force implacable des éléments, l’esthétique de la matière, de la roche, de la glace, de l’eau. Près de 15 000 photographies ont été réalisées, dont 90% d’images aériennes, en exploitant sommets et vallées de l’ensemble de l’arc alpin. L’approche à la fois artistique et scientifique qui est celle de Bernhard Edmaier nous permet de contempler les Alpes sous un jour nouveau.

 

Quitter Paris, de Mademoiselle Caroline, éditions City, 13 €

Mademoiselle Caroline s’est fait connaître par ses deux premiers albums BD : «Enceinte» et «Mamaaaan ?» Elle est surtout connue dans les Aravis car elle s’est installée à Manigod voici plusieurs années avec sa famille. Son nouvel album raconte d’ailleurs son arrivée dans un chalet perdu dans la montagne après une vie parisienne bien installée entre périph’, boulot et RER. Le sous-titre de cette bande dessinée est «Vous en rêvez ? Je l’ai fait !». C’est donc l’expérience racontée avec une bonne dose d’humour de ce déménagement voulu mais débouchant sur l’inconnu, la rencontre avec le caractère un brin fermé du montagnard et une période d’adaptation qui peut paraître très très longue. Et, au bout du compte, plus du tout envie de repartir de ce coin perdu.

 

Les plus beaux itinéraires cyclos en Haute-Savoie, de Jean-Marc Lamory, éditions Gap, 24,50 €

Un ouvrage de référence pour organiser son séjour ou choisir ses sorties selon ses envies et son niveau, afin de découvrir ou redécouvrir la Haute-Savoie, l’attrait de ses routes et la beauté de ses paysages.

Ce premier guide pratique cyclosportif et cyclo-touristique sur la Haute-Savoie comprend : 72 itinéraires présentés et détaillés à l’aide de cartes claires et de profils précis, avec leurs variantes et autres points de départ indiqués ; près de 4 000 km de routes et plus de 60 000 m de dénivelé ; les voies vertes de Haute-Savoie et le vélo à Genève ; toutes les fiches de route à emporter avec soi pour suivre l’itinéraire sans problèmes ; les profils détaillés des principaux cols ; la liste des itinéraires balisés Savoie-Mont-Blanc (avec distance, dénivelé, intitulé, couleur et numéro du parcours) ; les randonnées et épreuves cyclosportives ; la liste des clubs, offices de tourisme et autres sources d’informations, de nombreux encadrés à caractère historique ou touristique.

L’auteur est un grand connaisseur des deux départements savoyards qu’il parcourt de longue date, des plus basses vallées aux plus hauts sommets, aussi bien à pied, à skis, à raquettes qu’à vélo qu’il soit de route ou tout-terrain.

Jean-Marc Lamory est déjà l’auteur de nombreux guides de randonnées et d’ouvrages techniques et touristiques. Avec ce second guide sur les itinéraires à vélo il offre un complément au «Cyclos en Savoie».

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous