Livres - N°141 - Août/Septembre 2020

Livres

À l’heure où l’escalade sportive fait son entrée au Jeux olympiques de Tokyo, on peut mesurer la passion inspirée par cette discipline. Les grimpeurs veulent appliquer en milieu naturel les techniques apprises en salle, sans perdre de vue la notion de plaisir.

Les massifs du Mont-Blanc et des Aiguilles Rouges offrent un terrain de jeu exceptionnel, desservi par de nombreux aménagements : remontées mécaniques, refuges, sentiers balisés, itinéraires équipés. Pour varier les objectifs, et comme alternative aux mauvaises conditions en altitude, il est aisé de se rendre dans les proches régions : Préalpes, Suisse, Italie.

Au total, les auteurs ont sélectionné 90 voies sur une cinquantaine de sommets, des classiques indémodables aux découvertes plus récentes. Les escalades choisies pour la beauté des sites et des gestes, dans une échelle de cotations du 4 au 6a+. Elles sont réalisables à la journée, le plus souvent sans sac à dos, sur des parois ne dépassant pas 300 mètres de haut. La variété des styles est également remarquable : gneiss, granite et calcaire, dalles et dièdres, force ou finesse, voies école et terrain aventure.

Seule ombre au tableau, le réchauffement climatique impactant les territoires d’altitude. Ce topo en explique les effets et souligne les nouveaux paramètres à prendre en compte (retrait glaciaire, éboulements, modification des itinéraires et des approches, époque favorable).

Pour vous aider à choisir, les courses et les accès aux refuges sont soigneusement décrits, des textes racontent, des photos situent et des croquis détaillés vous guident.

Mont-Blanc Escalades choisies de Florence Lelong et Jean-Louis Laroche, éditions Glénat, 15 €

 

S’appuyant sur le succès de leur premier guide, Training for the New Alpinism, Steve House, l’un des meilleurs alpinistes internationaux, et Scott Johnston, entraîneur de ski de fond de niveau olympique, s’associent à Kilian Jornet, meilleur athlète d’endurance de haut niveau du moment, pour proposer des principes d’entraînement cohérents pour ceux qui pratiquent plusieurs disciplines de montagne nécessitant une forme physique optimale et durable, qu’ils soient experts ou amateurs. Les auteurs ont expérimenté ce qu’ils enseignent. Ils savent que les approches « universelles » ne fonctionnent pas. Au lieu de cela, ils conseillent un travail progressif, intelligent, rigoureux et cohérent, et fournissent des preuves, à la fois scientifiques et expérimentales, que leurs méthodes permettent d’obtenir des résultats probants s’appuyant sur la physiologie, la nutrition, les techniques pour structurer et combiner les entraînements.

Concentré de trois vies, de trois parcours et d’une somme d’expériences, ce livre est destiné à ceux qui veulent prendre au sérieux leur entraînement pour l’endurance.

Up ! Manuel d’entraînement pour le trail et le ski-alpinisme de Kilian Jornet, Steve House et Scott Johnston, éditions Paulsen 37 €

 

Membre du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) depuis près de dix ans, François Nicard nous embarque avec lui dans quinze opérations de secours qu’il a menées dans les montagnes de Chamonix ou de Grenoble. Peur, tristesse, colère, bonheur… L’intensité des émotions est à la hauteur des aventures vécues et restituées avec une sincérité touchante. Nous voilà partis à la rescousse d’un groupe d’alpinistes engagés dans une traversée du mont Blanc et jamais parvenus jusqu’au refuge, en train de ranimer une canyoneuse qui a terminé une chute de soixante mètres dans un trou d’eau de la taille d’une baignoire, décrocher un parapentiste qui a achevé son virage au sommet d’un arbre.

Parce que l’issue peut être dramatique, parce qu’il y a toujours beaucoup d’humanité, parce que le suspense est omniprésent, le secours en montagne possède une dimension épique et romanesque.

Secours en immersion Au coeur du PGHM de François Nicard, éditions Glénat, 15,95 €

 

Les « Modestes », une bande d’amis enthousiastes, Agnès, Emmanuelle et Kilian, qui partagent une passion commune pour la randonnée et, surtout, une envie de découvrir ensemble la haute montagne. Comme d’autres, ils se sont heurtés aux difficultés de la pratique autonome de l’alpinisme et ils ont souhaité transmettre au lecteur leur passion, et surtout, leurs conseils pour l’aider à se lancer dans de premières ascensions « modestes ».

Ce livre s’adresse aux randonneurs chevronnés ou aux amoureux de la nature désireux de passer le cap de la haute montagne et d’acquérir une autonomie dans la pratique de l’alpinisme.

Gravir le mont Blanc sans inquiéter ses parents par Agnès Rivière, Emmanuelle Callewaert et Kilian Gaignard, éditions du Mont-Blanc, 32 €

 

L’alpinisme est encore une activité balbutiante dans les années 1900. Techniques d’escalade et matériel restent à inventer, à perfectionner…

La corde est-elle utile ou dangereuse ? Faut-il utiliser les étranges ustensiles que sont les crampons ou faire une courte échelle pour franchir un obstacle ? L’impatience de la passion et de l’audace bousculent pourtant les lenteurs de l’apprentissage pour conquérir les montagnes sans avoir vraiment conscience du risque.

Un ouvrage qui ne manquera pas d’étonner les lecteurs. Ces alpinistes des années 1900 avaient une audace folle. De nombreuses illustrations soutiennent les propos de l’auteur.

L’apprentissage du risque, l’alpinisme en 1900 de Daniel Grévoz, éditions du Mont-Blanc, 17,50 €

 

Un séjour de Lénine dans la vallée de Chamonix, un gardien de phare échoué dans un refuge, un diamant du Malabar Princess qui se raconte à la première personne… Tout le talent de narrateur de François Garde, habitant la vallée et prix Goncourt du premier roman en 2012 pour Ce qui advint du sauvage blanc, au service de douze nouvelles racontées dans ce recueil.

Un jour de l’été 1903, un agitateur russe débarque à Chamonix, filé par un agent de la police secrète du tsar. Qu’a dit le jeune Lénine à son hôte chamoniard pour le convaincre de vendre ses emprunts russes avant la révolution annoncée ? Dans Lénine à Chamonix, François Garde se glisse dans ce « clignement d’œil » de l’histoire et déploie son récit avec la jubilation que procure la liberté littéraire. Ses « autres nouvelles de montagne » se déroulent de nos jours et croquent avec acuité et gourmandise des personnages, des attitudes mentales, des métiers… et mille et une manières d’habiter le monde là où les hauteurs imposent leur loi.

Lénine à Chamonix de François Garde, éditions Guérin, 18 €

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports, ancien conseiller municipal.

Boutique
5 € N°141
Août/Septembre 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous