Aravis - N°128 - Juin-Juillet 2018

Musique à Beauregard – Quand le classique prend de l’altitude

L’association Musique à Beauregard organise le deuxième festival de musique classique sur le plateau de Beauregard, à la croisée des chemins de plusieurs communes, et pour une proposition de rencontres conviviales ouvertes au plus grand nombre.

«La montagne et la musique autrement», tel est le leitmotiv des organisateurs de ce festival et de sa deuxième édition. Placé sous la direction artistique de Guillaume Vincent, cet événement est porté par Barthélémy Allard et Virginie de Boisséson. Les concerts ont ainsi lieu chez eux, dans une ancienne ferme sur le plateau de Beauregard. C’est pour cela qu’il s’agit «d’un festival à la maison». Pour Barthélémy Allard, l’ambition est de réunir des musiciens de très haut niveau, ayant une renommée nationale voire internationale. «C’est aussi une vraie proposition culturelle pour le territoire. Nous voulons nous différencier de la classique salle de concert. Faire de la musique dans les alpages c’est un peu brut ; c’est prendre le lieu tel qu’il est. En même temps nous avons un très bon piano à queue et musiciens et public sont face au Mont-Blanc.»

La programmation est particulièrement soignée avec l’accueil de la famille Casadesus, un baryton arrivera des Etats-Unis. «Nous avons également une programmation pour les enfants et trois jours de randonnées pour les familles. Des musiciens locaux se produiront au sommet et pour la première fois sera jouée une création écrite par le directeur de l’école de musique des Aravis.»

Et pour être complet, une académie sur le chant sera ouverte et doit susciter des échanges entre musiciens locaux et artistes invités.

Barthélémy Allard espère que ce projet devienne pérenne dans le temps. «Il y a une vraie attente des locaux et des touristes. Ce festival est une proposition alternative qui ne se veut pas du tout élitiste. D’ailleurs le public est reçu à la maison, nous voulons qu’il soit bien. Notre envie est d’écrire une histoire et que ce projet devienne celui des Aravis.»

Photo © Musique à Beauregard


Programme multi notes

Le festival débute avec l’orchestre des Pays de Savoie le 20 juillet en l’église de La Clusaz et s’ouvre avec la Pastorale d’été d’Honegger. Le 21 juillet ce sera Le concert pas classique, un bœuf dans les alpages ! à Beauregard. Le 27 juillet place aux chœurs, airs d’opéra où l’académie musicale de Beauregard se produira avec un baryton et une soprane et piano.

La création du directeur de l’école de musique des Aravis, Lionel Rivière, Le chant du loup, sera jouée le 25 juillet à 17h à Beauregard.

Pour les familles et enfants le 23 juillet il sera possible de prendre la Grande boucle du plateau avec l’école de musique des Aravis et le quatuor de cors des Alpes.

Il y aura aussi, pour les curieux, six ateliers découverte à Manigod, autour des métiers d’artistes, de compositeur et de préparateur de piano, et des instruments. Et l’académie musicale du 23 au 28 juillet à la Ruche de la Croix Fry, sera ouverte à 30 étudiants en chant.

Ce festival c’est aussi une randonnée pédagogique et musicale pour les mélomanes en herbe.

 

Musique à Beauregard du 19 au 28 juillet, programme complet sur www.musiqueabeauregard.com et www.facebook.com/musiqueabeauregard et dans les offices de tourisme. Les concerts sont en plein air à Beauregard à 15 mn à pied du col de la Croix Fry. Le prix varie entre 20 et 30 € le concert avec cocktail.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports, ancien conseiller municipal.

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous