Saint-Jean-de-Sixt - N°124 - Octobre/Novembre 2017

Réaménagement du centre

C’est le plus gros dossier que porte la municipalité actuelle : réaménager en profondeur le centre du village et repenser par conséquent les entrées du bourg.

La commune est en train de valider le choix du délégataire pour la maîtrise d’œuvre. Par la suite cette maîtrise d’œuvre déléguée pourra lancer les marchés.

«Nous débuterons par la réalisation des parkings, précise le maire. En particulier celui d’en haut, sur la route de La Clusaz dont les travaux pourront débuter en 2018.» La réalisation de l’entrée côté Grand-Bornand devrait plutôt débuter en 2019 ; ici aussi un parking est prévu ainsi qu’une nouvelle sortie sur la route départementale.

En 2018 le bâtiment de l’ancienne école doit être démoli ; les travaux débuteront par son désamiantage ce qui doit avoir un coût significatif, selon le maire.

Déménagement de la caserne

Dans le réaménagement du centre, le projet global oblige à revoir la fonction des bâtiments actuels et ceux à venir. La caserne des sapeurs-pompiers actuelle en fait partie et doit déménager.

Finalement un compromis a été trouvé avec le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS).La solution retenue en accord avec le SDIS est la construction d’une nouvelle structure dans la zone du Rochasset, vers le garage communal.

Cette nouvelle caserne aura l’avantage d’être évolutive selon les besoins. Le dossier doit être validé d’ici la fin de l’année pour des travaux à effectuer en 2018. Des travaux financés par un emprunt de la commune, puis les bâtiments seront loués au SDIS.

Cette caserne abritera les deux véhicules ainsi que les locaux indispensables pour les 25 sapeurs-pompiers volontaires saint-jeandins.

Nouvelle salle polyvalente

Comme écrit dans notre numéro 122 un promoteur lancera l’année prochaine un programme immobilier sur l’ancienne propriété Schumacher située derrière les courts de tennis. En contrepartie d’une modification du plan local d’urbanisme le promoteur construira une salle polyvalente qu’il rétrocédera à la commune à prix coûtant. Ce programme débutera en 2018 et permettra de fermer la salle polyvalente actuelle devenue «obsolète de par son emplacement», indique Pierre Recour.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
3.50 € Aravis
N°123
Août/Septembre 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous