Le Grand-Bornand - N°138 - Février/Mars 2020

Réorganisation du Patrimoine bornandin

Ce 10 janvier, adhérents et conseil d’administration de l’association Patrimoine bornandin se sont retrouvés, en premier lieu pour une assemblée générale extraordinaire. Celle-ci avait pour but une modification des statuts afin de transférer du personnel de la Maison du patrimoine à la SAEM Tourisme ; ainsi ces salariés seront intégrés à l’équipe d’accueil touristique et de promotion de la station. Le but est aussi de permettre une exploitation conjointe du futur site de la Maison de la vie en montagne qui devrait ouvrir au public en 2021.

Il a été rappelé que l’association reste partie prenante du fonctionnement et de l’animation de la Maison du patrimoine pour l’organisation des veillées d’hiver de janvier à mars et pour la tenue de permanences bénévoles lors des journées du patrimoine en juin et septembre. Les guides du patrimoine interviennent également en renfort de l’équipe salariée.

Ces modifications doivent permettre à la structure de renforcer sa collaboration avec Grand-Bornand Tourisme ainsi qu’avec les nombreux intervenants avec lesquels elle collabore dans ce « tiers-lieu ». L’association pourra ainsi mieux intervenir dans la future Maison de la vie en montagne en co-construction avec l’office de tourisme dans une programmation annuelle et un partage de connaissances.

C’est l’absence prolongée du personnel de la Maison du patrimoine durant l’été 2019 qui a précipité ces changements d’organisation. Lors de l’assemblée générale ordinaire, dans son rapport moral, la présidente, Nathalie Favre-Bonvin, a souligné que cette situation inédite « a provoqué une organisation nouvelle, avec l’accord de la commune ».

L’avenir de l’association s’articule désormais entre la Maison du patrimoine et la Maison de la vie en montagne. Cette dernière sera positionnée « sur le champ de l’artistique, de la création et de l’innovation » en complémentarité avec la Maison du patrimoine. 

Les objectifs fixés vont dans le sens de préparer à l’ouverture de la seconde structure, tout en revoyant la scénographie de la Maison du patrimoine pour laquelle l’association a obtenu une subvention exceptionnelle de 9 000 € de la commune. Cet objectif est conditionné à la présence d’un stagiaire pouvant assurer la coordination. Il s’agit de repenser le sens de la visite de la Maison, les textes et les objets exposés. Un ajout de vidéos, témoignages audios et ambiance sonore apporteront des informations supplémentaires.

A partir de juin 2020 l’exposition temporaire aura pour thème les alpages, exposition réalisée par les Amis du val de Thônes en 2018.

La Maison du patrimoine a connu une baisse de fréquentation de l’ordre de -10 % en 2019 expliquée par une baisse des groupes enfants et la fermeture exceptionnelle de la maison durant la période estivale. Dans ses projets d’investissement, l’association a donc la refonte de la scénographie ainsi que les travaux d’aménagement des espaces d’accueil et d’exposition à partir de 2021.

Photo : La Maison de la Vie en montagne ouvrira en 2021 et deviendra un pôle culturel dans lequel l’association du Patrimoine bornandin sera partie prenante.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de M. Jean-Claude Rolland, propriétaire d’une résidence secondaire au Grand-Bornand, sur la suppression de la gratuité du forfait ski pour les seniors ; courrier d’abord envoyé au président de la SAEM des remontées mécaniques du Grand-Bornand en date du 13 janvier. M. Rolland souligne qu’il en fait plus un problème de principe que financier et pense qu’il n’est pas le seul à être choqué par cette mesure mesquine.

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous