La Clusaz - N°78 - Février/Mars 2010

Révisions partielles du POS approuvées

Le commissaire enquêteur est favorable aux trois révisions partielles, tout comme le conseil municipal qui les a approuvées. Le choix de l’opérateur privé pour le secteur des Granges pourra se faire à la fin de l’année. Quant au quartier de la Croix, les nouvelles installations ne verront pas le jour avant 2013.

L’enquête publique concernant trois révisions partielles du plan d’occupation des sols (POS) valant PLU (plan local d’urbanisme) s’est achevée le 4 novembre 2009. Les dossiers ont été transmis aux services administratifs qui devaient donner une réponse pour la fin du mois de janvier.
La première révision concerne le secteur des Granges pour le déclassement de terrains destinés jusque-là à de l’équipement sportif, mais aussi pour rendre constructible une autre partie de terrain. Le projet communal porte sur la construction d’un complexe hôtelier avec résidence de tourisme et logements de saisonniers ainsi que l’aménagement d’installations de bien-être (comme un spa ou autre). La commune lancera l’appel d’offres ce printemps pour la construction du complexe. Fin 2010 la commission des travaux devra être en mesure de choisir l’opérateur privé, six mois supplémentaires seront nécessaires pour déposer le permis de construire, ainsi l’opération pourra débuter fin 2011, début 2012.
Dans une lettre, le secrétaire du préfet a émis une remarque concernant le type de toitures, «notamment le type de toitures en terrasses est éventuellement à revoir, en fonction des principes relatifs aux économies d’énergie». Une autre remarque attire l’attention si les surfaces de plancher hors œuvre nette (Shon) venaient à dépasser 12 000 m². Une évaluation environnementale serait alors obligatoire.
Le public a porté ses interrogations sur l’intérêt général d’un tel projet, mais surtout sur les problèmes récurrents de circulation automobile que ce nouvel équipement risque d’aggraver, tout comme le regret de voir disparaître une «coulée verte» au cœur des Granges.
Dans ses réponses, le commissaire enquêteur note que le fait de prendre un opérateur privé ne s’oppose pas à la notion d’intérêt général. Que pour la circulation, «le problème est connu de la municipalité. Le stationnement est pris en compte mais cela ne supprimera pas l’engorgement systématique de l’accès à la station» et «il serait souhaitable que la commune étudie, en parallèle des projets, une amélioration de l’accès automobile et de la circulation interne». Dans ses conclusions, le commissaire enquêteur souligne que «compte tenu de l’état actuel du parc hôtelier de La Clusaz, le projet de réalisation aux Granges est logique. Il n’a soulevé en lui-même aucune objection.» Mais de pointer : «Il conviendra néanmoins de tenir compte de l’existence d’un chalet et d’un mazot au sud-ouest de la zone et de définir, en accord avec le propriétaire, le devenir de ces bâtiments...»
Concernant la révision partielle du secteur de la Croix, les remarques du public se sont focalisées sur la hauteur des bâtiments à construire et la perte de la vue sur la chaîne des Aravis, en particulier depuis l’immeuble Le Parnasse, mais aussi sur les nuisances sonores possibles à cause des salles de réunions et du nouveau parking. L’association (AACS) propriétaire des locaux de l’école privée s’est inquiétée du devenir de ceux-ci par la modification de zonage du terrain de l’école, passant de UA à UE.
Pour cette dernière remarque, le commissaire enquêteur fait valoir que l’école privée est la seule de la commune, que ses classes sont utilisées comme une école publique et que ses locaux ne pourront nullement être utilisés dans un autre objectif que celui qui lui est fixé.
Pour ce projet de construction d’un complexe sportif, salle des congrès, salles de réunions et parking, englobés sur le secteur de la Croix, le commissaire enquêteur conclut qu’il est justifié et qu’il rentre dans la logique du développement et dans l’intérêt général de La Clusaz. Toutefois, il prend en compte les remarques du public et suggère des impératifs à respecter : conserver des aspects acceptables entre la future salle polyvalente et l’immeuble Le Parnasse ainsi que les logements de l’école, maintenir une vue sur la chaîne des Aravis, tant depuis les bâtiments existants que depuis les voiries d’accès à l’école. Le commissaire enquêteur se prononce pour garder les terrains entourant l’école en zone UA, «ce maintien serait le plus conforme à la réalité».
La commune, propriétaire des terrains, lancera un appel d’offres, mais le maire considère qu’au vu de l’endettement de la commune les travaux n’interviendront qu’après 2012. «Jusqu’à cette date, nous avons encore de gros remboursements de dette, par la suite celle-ci diminuera fortement et nous pourrons alors investir.» Les deux années à venir seront consacrées aux études.
La troisième révision partielle du POS s’est effectuée pour le déclassement d’une partie du bois du Plan en vue des futurs aménagements du Crêt du Merle et le passage d’une nouvelle remontée mécanique. Le commissaire enquêteur note essentiellement l’observation du service départemental de l’architecture et du patrimoine recommandant «d’éviter les coupes de bois rectilignes de manière à conserver l’aspect naturel». Il va dans le sens d’une remarque du public, considérant que «la mise au point du projet, et donc du tracé de la remontée mécanique, ne devra être faite qu’en concertation avec les propriétaires des terrains utilisés».
Dans l’ensemble, le commissaire enquêteur fait valoir «qu’aucun projet ne remet en cause l’économie générale du POS en vigueur».



Les rendez-vous de l’Association  des résidents


– «Easy Clusing» jeudi 11 février de 16h à 18h au restaurant Art Café «Le Troll» au-dessus de l’Unico du haut. Anders animera la conversation en remplacement de Tim et Ros. Anders est consultant, professeur de psychologie. Il a habité pendant de nombreuses années aux Etats-Unis avant d’élire domicile quelques jours par an à La Clusaz. Pas d’inscription, participation  gratuite.

– Montée en raquettes au col des Aravis vendredi 12 février, rendez-vous à l’arrêt du bus à la Gonière à 14h30. Il faut compter environ une heure et demie (le temps peut varier selon l’enneigement). A l’arrivée au col, petite collation au restaurant «La Porte des Aravis» avant de redescendre.

– Dîner vendredi 26 février, au restaurant Art Café «Le Troll» à 20h, réservation obligatoire directement à l’établissement au 04 50 51 74 73. 30 €/personne.

– «Easy Clusing» vendredi 19 mars de 16h à 18h au restaurant, Art Café «Le Troll» au-dessus de l’Unico du haut. La séance sera animée par Ros et Tim de retour à La Clusaz. Pas d’inscription, participation gratuite.

– Permanences à la mairie assurées de 10h30 à 12h :  lundi 15 février  et lundi 1er mars et les autres jours sur rendez-vous Tél. 06 80 82 95 97. Les annonces de l’ARLC figurent sur les tableaux de la mairie (sur une page jaune).
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports, ancien conseiller municipal.

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous