Sommaire du journal N°103 - Avril/Mai 2014

Chers lecteurs,

Une seule liste au départ des élections municipales au Grand-Bornand et à La Clusaz, les jeux étaient faits.

Il fallait donc s’attendre à une forte abstention : elle a été de 30 % au Grand-Bornand et de 31 % à La Clusaz. Parmi ceux qui avaient fait le déplacement pour aller voter, on a enregistré 359 bulletins blancs au Grand-Bornand pour 1 000 suffrages exprimés, ce qui est déjà beaucoup. Mais à La Clusaz on a battu un triste record : 579 bulletins blancs ou nuls, plus que de suffrages exprimés (459) !

On comprend l’amertume du maire réélu, André Vittoz :

«Si ces personnes avaient eu le courage de constituer une ou plusieurs listes, un débat contructif aurait pu s’établir. Voilà ce que doit être la véritable démocratie.»

De ce point de vue, Manigod et Saint-Jean-de-Sixt ont sauvé l’honneur avec une participation de 76,88 % de votants à Manigod et 73,68 % à Saint-Jean-de-Sixt avec respectivement seulement 1,38 % et 3,86 % de bulletins blancs ou nuls.

Les femmes, grâce à l’obligation de parité, qui n’étaient que 15 sur 68 élus dans les municipalités précédentes, sont aujourd’hui 32 et, même si aucune n’est maire ni première adjointe, six d’entre elles sont adjointes au maire. On progresse !

Claude Fouchier

Revue de web

Loisirs

Aravis

Haute-Savoie

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Manigod

Saint-Jean-de-Sixt

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de M. Jean-Claude Rolland, propriétaire d’une résidence secondaire au Grand-Bornand, sur la suppression de la gratuité du forfait ski pour les seniors ; courrier d’abord envoyé au président de la SAEM des remontées mécaniques du Grand-Bornand en date du 13 janvier. M. Rolland souligne qu’il en fait plus un problème de principe que financier et pense qu’il n’est pas le seul à être choqué par cette mesure mesquine.

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous