Sommaire du journal N°106 - Octobre/Novembre 2014

Chers lecteurs,

L’abattage des bouquetins du Bargy va continuer. Il sera «massif» a déclaré le préfet de la Haute-Savoie à la télé (France 3) il ya quelques jours. Il va toutefois consulter le Conseil national de la protection de la nature (CNPS) qui s’était déjà prononcé l’an dernier en préconisant des tests de diagnostic plutôt qu’un abattage aveugle. Il serait dès lors étonnant que le CNPS se déjuge aujourd’hui. Mais son avis n’étant que consultatif, le préfet passera outre, soutenu en cela par la ministre de l’Ecologie qui sait pourtant que le bouquetin des Alpes (capra ibex) est une espèce protégée depuis 1981 confirmée par un arrêté du 15 septembre 2012.

Pour le préfet, il faut éliminer maintenant tous les bouquetins du Bargy, c’es-à-dire 300 têtes, on ne sait pas exactement, pour éviter que la brucellose transmise à des vaches ne contamine la production de lait donc de reblochon comme c’est arrivé au Grand-Bornand il y a deux ans. Il a de son côté la Fédération départementale des exploitants agricoles (FDSEA) qui n’a pas de mots assez durs pour fustiger les associations écologistes qui sont contre l’abattage massif et préconisent plutôt les tests de dépistage. Plusieurs écologistes ont campé cet été dans le massif pour empêcher les tirs et sensibiliser les randonneurs.

L’abattage aura vraisemblablement lieu au mois de novembre... quand les campeurs auront déménagé.

Claude Fouchier

Revue de web

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :



Boutique
3.50 € Aravis
N°122
Juin/Juillet 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous