La Clusaz - N°137 - Décembre/Janvier 2019

En bref...

Nouveaux tarifs Hameau des Alpes

Dès cet hiver le tarif normal à l'entrée du Hameau des Alpes passe de 6 à 7 € et le tarif réduit de 3,50 €  à 4 €. Il reste gratuit pour les enfants de moins de 5 ans.

 

Subvention à l'office de tourisme

Le conseil municipal a voté la subvention attribuée à la société de gestion des activités touristiques (office de tourisme). La subvention de fonctionnement s'établit à 1 459 905 euros (1,417 M€ en 2019) et la subvention événements est de 312 000 € (297 000 € en 2019). La subvention champions (55 000 € en 2019) sera versée au club des sports qui gère désormais ce dispositif. Il s'agit d'un prévisionnel. Il a aussi été précisé que le nouveau Business club devait rapporter environ 15 000 euros cette année et près de 100 000 euros dès l'année prochaine.

 

Taxe d'aménagement au plus haut

Dans le secteur du Clos, à l'Etale, un promoteur a un projet de construction pour 79 nouveaux logements dont 40 % devraientt revenir à de la résidence principale. Pour que ce projet voit le jour la commune doit réaliser de nombreux travaux de voirie, de réseaux, d'éclairage public et de cheminement piéton.

Les élus ont approuvé la décision de porter sur ce secteur le taux de la taxe d'aménagement à 19,3 % (elle est habituellement de 5%). « L'idée est que le coût des travaux à faire soit partagé avec l'aménageur », a expliqué le maire, André Vittoz. Cette taxe pourrait ainsi rapporter 500 000 € à la commune, juste pour ce programme immobilier. Une somme dont le promoteur a été avisé.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Nous avons reçu un courrier de M. Jean-Claude Rolland, propriétaire d’une résidence secondaire au Grand-Bornand, sur la suppression de la gratuité du forfait ski pour les seniors ; courrier d’abord envoyé au président de la SAEM des remontées mécaniques du Grand-Bornand en date du 13 janvier. M. Rolland souligne qu’il en fait plus un problème de principe que financier et pense qu’il n’est pas le seul à être choqué par cette mesure mesquine.

Boutique
3.50 € Aravis
N°163
Avril/Mai 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous