Aravis - N°88 - Octobre/Novembre 2011

L’irrésistible ascension du trail

 

Débuté il y a une vingtaine d’années, le trail – ou course à pied en pleine nature – a véritablement explosé il y a dix ans. Du 10 km à l’Ultra-trail du Mont-Blanc, il y en a désormais pour toutes les jambes.

Tous les ans, en Haute-Savoie et ailleurs, naissent de nouvelles courses à pied entrant dans la catégorie du trail. De la course purement amateur de 10 km qui s’aventure dans les alpages à la grosse organisation comme l’Ultra-trail du Mont-Blanc rassemblant désormais 7 000 participants – dont des professionnels pour un parcours de 166 km dans trois pays traversés et 9 400 m de dénivelé –, la course nature n’en finit pas d’attirer.

«Le trail est une course qui, ici, se pratique en montagne mais peut aussi se faire sur des sentiers côtiers par exemple», explique Bernadette Bousseau, de Manigod, organisatrice de stages (cf. encadré). Il existe désormais un challenge national ainsi qu’un championnat du monde du trail. Donc des professionnels mais également de simples amateurs qui tentent de retrouver un certain esprit, plus particulièrement celui du milieu de la montagne.

Les motivations des pratiquants sont diverses. Pour Bernadette Bousseau, qui court en montagne mais participe également à des trails en Bretagne, «il y a une sensation de liberté d’être en pleine nature. Mais aussi de souffrance. Souffrir c’est se sentir exister comme transpirer, avoir mal aux muscles. Courir en montagne c’est aussi un plaisir sans se mettre la pression. Après, comme je cours, j’ai du mal à marcher si je fais des randonnées !»

Quant au matériel, si les marques se sont engouffrées dans la brèche, pour un débutant, Bernadette Bousseau estime qu’un short, un tee-shirt et une paire de chaussures de trail peuvent suffire. Par la suite, des bâtons peuvent devenir indispensables, «et pour les courses d’hiver il faudra des chaussures avec crampons et des vêtements plus chauds comme un caleçon long et un blouson».

 

 

 

Des trails de proximité

Depuis cette année l’office de tourisme de Manigod et le club les Traileurs des Aravis organisent la montée verticale de Comburce à la pointe de Merdassier pour 1 000 m de dénivelé positif. Manigod, avec son club des sports, est également organisatrice du Trail blanc, course de 11 km en hiver, ainsi que l’été du Trail de l’Aigle.

 
 

 

Stages pour débuter ou se perfectionner

Bernadette et Fred Bousseau sont arrivés de la région nantaise il y a huit ans et ont acheté une vieille ferme dans le hameau de Comburce à Manigod. Ils y ont aménagé des chambres d’hôtes et depuis trois ans proposent des stages trail. Pour Bernadette Bousseau, les stagiaires viennent avant tout «pour se faire plaisir, progresser et rencontrer un athlète comme Seb’ Chaigneau par exemple». Ce dernier sera présent lors du stage à la fin du mois d’octobre. Il a été élu meilleur «traileur» 2009, a été vainqueur de l’Olympus marathon 2010 et 2e de l’UTMB en 2009.

Le stage débute le vendredi après-midi par une reconnaissance des lieux, le samedi matin est organisée une sortie et l’après-midi place à des exercices pour être en forme le dimanche lors d’une sortie bien plus longue qui emmène, en général, les stagiaires, jusqu’au lac du Charvin. Trois encadrants sont présents : un champion de trail, un entraîneur physique ainsi qu’un accompagnateur de moyenne montagne. Ouvert à six ou sept participants, ce stage accepte les débutants comme les coureurs plus aguerris. Durant ce week-end sont également prodigués des conseils sur la nutrition et la diététique, sur l’amélioration du renforcement musculaire et la prévention des blessures. «La montée requiert une certaine technique mais c’est surtout la descente qui demande un vrai savoir-faire à apprendre pour ne pas se faire mal.»

L’hébergement se fait en chambres d’hôtes en pension complète. Dernières dates de l’année : du 28 au 30 octobre.

 

Renseignements au 04 50 09 98 47

www.gite-manigod.com

www.endurance-mag.com

 

Photo : Bousseau

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
De M. Pierre Baugey, habitant du Grand-Bornand, moniteur de ski, ancien conseiller technique et sportif de la Jeunesse et des Sports et ancien conseiller municipal.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous