La Clusaz - N°141 - Août/Septembre 2020

Sauver des arbres et leur biodiversité

Les jeunes Ethan, Elliott et Thomas ont été plus qu’étonnés de l’impact de leur annonce passée via les réseaux sociaux. Pour tenter de sauver un site naturel de leur enfance, ils ont appelé à un rassemblement le 13 juin d’abord au centre du village puis sur le site même. Celui-ci doit être en partie défiguré par la construction d’une route afin de désenclaver un chalet.

Les jeunes Cluses ont ainsi eu les honneurs de la presse régionale pour leur implication dans la défense de leur environnement.

En fin de conseil municipal du 10 juin, les élus avaient apporté certaines réponses. Dont celle du maire, Didier Thévenet, pour qui cette parcelle de terrain est privée et le propriétaire a obtenu les autorisations pour cette route, son chalet étant considéré comme habitat et non comme chalet d’alpage. De plus, son projet est compatible avec le plan local d’urbanisme. Pour autant, cette route sera ouverte au public via une servitude, selon le maire. Mais des arbres seront inévitablement abattus pour la réalisation de cette nouvelle voie.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Faisant suite à l’ouverture de l’enquête publique concernant la révision partielle du schéma de cohérence territoriale (SCoT) sous l’égide de la Communauté de communes des vallées de Thônes, qui s’est déroulée du 7 décembre au 8 janvier, nous avons reçu un courrier de Madame Catherine Garrigue de Jouars-Pontchartrain (78) et résidente au Grand-Bornand. Il s’agit d’une lettre envoyée à la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne.

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous