Sommaire du journal N°64 - Octobre/Novembre 2007

Chers lecteurs,

On connaissait la hausse vertigineuse qu'ont connue les prix de l'immobilier ces dernières années mais il était difficile de la chiffrer. L'observatoire départemental du Conseil général de Haute-Savoie a eu le mérite de le faire : le prix du mètre carré de terrain constructible dans les stations est passé de 40 euros en moyenne en 1996 à 160 euros en 2005, celui du mètre carré des appartements de 1 300 euros à 3 500 euros ! La situation tend aujourd'hui à se stabiliser mais la tendance à la hausse reste forte dans la mesure où les terrains constructibles se raréfient, en raison notamment des restrictions qu'impose la loi Montagne que beaucoup d'élus – sans compter évidemment les promoteurs – voudraient voir s'assouplir. Autre raison qui explique que les prix ne baisseront pas : l'arrivée massive, depuis peu, d'acquéreurs étrangers. Une autre raison encore sur laquelle nous reviendrons : la simplification de l'obtention des permis de construire qui encouragera la construction. Cela dit, le territoire n'est pas extensible à l'infini et il n'est certainement pas souhaitable d'urbaniser la montagne à tout va.

Aravis

Haute-Savoie

La Clusaz

Le Grand-Bornand

Manigod

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Faisant suite à l’ouverture de l’enquête publique concernant la révision partielle du schéma de cohérence territoriale (SCoT) sous l’égide de la Communauté de communes des vallées de Thônes, qui s’est déroulée du 7 décembre au 8 janvier, nous avons reçu un courrier de Madame Catherine Garrigue de Jouars-Pontchartrain (78) et résidente au Grand-Bornand. Il s’agit d’une lettre envoyée à la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous